Le site d'information des Vins et Spiriteux

Les Différents Cépages dans le Vin

Vous appréciez les bons vins et vous aimeriez en savoir davantage leurs cépages. Et bien sachez que ce sont les vignes cultivées qui constituent les différents cépages dans le milieu viticole. Elles se distinguent les unes des autres par l’aspect de leur feuillage et de leurs grappes. Selon la couleur de la peau des fruits lorsqu’ils sont mûrs, les cépages sont soit rouges, soit noirs, soit blancs. Sans plus attendre, nous allons vous présenter une sélection de cépages rouges et noirs. Puis nous ferons un tour d’horizon des cépages blancs les plus connus.

Les Principaux Cépages Rouges et Cépages Noirs

Le Cabernet franc

Un des plus anciens cépages rouges du Bordelais, terroir où il développe notamment sa plus belle palette aromatique allant de la feuille, aux herbes vertes, fruits rouges, réglisse, poivron jusqu’à la violette pour donner un vin rouge clair, frais et fruité.

Le Cabernet Sauvignon

Un des cépages phare de Bordeaux, tant par sa superficie d’encépagement que par sa qualité, il offre au vin de la puissance, de la structure et une complexité qui se révèle après quelques années de vieillissement. Doté d’une richesse aromatique aux notes de cassis, cèdre, chocolat, poivron, menthe, c’est un vin distingué, apprécié pour sa persistance en bouche.

Le Gamay

Cépage d’origine bourguignonne, aujourd’hui très répandu dans le Beaujolais, il produit un vin frais, fruité et de couleur légère avec des notes aromatiques de banane mûre, cacao, cerise, fraise, framboise, groseille, iris, jasmin, pivoine, myrtille, mûre, des notes minérales et poivrées.

Le Merlot

Originaire de Bordeaux, de couleur sombre et dense, ses arômes de fruits rouges et noirs se transforment lors du vieillissement pour laisser place à des notes de pruneaux, de truffe, d’épices.

Le Pinot noir

Grand cépage très implanté en Bourgogne et en Champagne, il en résulte un vin d’une très grande finesse avec une vaste gamme aromatique de fruits rouges, de sous-bois, de cuir…

À cette liste des cépages rouges et noirs, s’ajoutent : l’Auxerrois (cépage rouge également appelé Malbec ou côt, originaire du Sud ouest), le Grenache, le Mourvèdre, le Nebbiolo, le Sangiovese, la Syrah (au nord de la vallée du Rhône), le Tannat, le Tempranillo, le Zinfandel, etc.

Les principaux cépages blancs

L’Aligoté

Ancien cépage bourguignon, il donne un vin blanc clair, acide, frais et léger, dont les arômes dominants sont l’acacia, la noisette, le citron et la pêche. Mélangé avec de la crème de cassis, il devient le célèbre apéritif nommé kir.

Le Chardonnay

Issu de Bourgogne, il bénéficie d’une renommée mondiale. Son raisin doré donne de grands vins blancs aux notes variées d’agrumes, de fruits secs, et même de brioche.

Le Muscat blanc

Représentant le plus noble de la dynastie des muscats dans le Languedoc-Roussillon et en Alsace, son vin est subtil avec un arôme fruité et fleuri (roses, jacinthe).

Le Riesling

Il entre dans l’encépagement des grands crus d’Alsace et offre une grande complexité aromatique qui varie selon le terroir. Il vieillit magnifiquement et devient puissamment parfumé développant des arômes de minéraux, de fleurs, d’agrume.

Le Sauvignon blanc

Présent dans différentes régions de France, il se reconnaît à ses goûts délicats de buis, de jasmin, de narcisse, d’agrumes et de minéraux qui varient selon les sols.

Sans oublier : le Chenin, le Gewürztraminer, le Marsanne, le Muscadet, le Petit Manseng, le Roussanne, le Sémillon, le Sylvaner, le Viognier, etc. qui viennent compléter cette palette des vins blancs les plus célèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *